Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

samedi, 19 juillet 2008

Nasca

69b5978a895baefffa87758c19ba9761.jpgApparemment la question de savoir si les dessins de la plaine de l'Ingenio et zones avoisinantes comme le laissaient entendre des auteurs comme Erik Von Daniken, Robert Charroux et autres, pourraient être le fruit de travaux d'êtres extra-terrestres servir de pistes d'atterrissage ou soucoupes volantes du passé etc est toujours présente chez certains.
Que répondre ?
Pour ce qui est de l’existence de vie ailleurs dans l’univers,
La simple probabilité, compte tenu du nombre de systèmes dans l’univers et des conjonctions de conditions multiples ferait que même s’il devait être établi qu’il n’y a qu’ une chance sur un milliard, la vie serait alors présente sous plusieurs formes plusieurs millions de fois.
A quel stade de vie, sous quelle forme, quels cycles, quels stades dans l’evolution ?
Ces questions sont vastes sachant que sur terre seulement les formes de vies sont innombrables, micro-organismes, et conditions de vie qui vont du fond des abysses aux sommets montagnards, en passant par désert, jungle, climats tempérés et des changements brutaux de conditions qui modifieront aussi le panorama non seulement ambiant mais aussi d’un grand nombre d’espèces. Devenant parfois (catastrophes naturelles comme éruptions volcaniques, tremblements de terre, inondations, désertification, chutes de météorites de grandes dimensions, etc) fatales pour certains et permettant l’apparition et le développement d’autres.
Les signes et moyens de communications de ces formes de vies sont innombrables et souvent multiples pour chaque espèce (couleurs, odeurs, sons, saveurs, tactiles, mouvements, formes, etc) dont certaines plus ou moins constantes et d’autres variant selon les conditions externes et/ou internes émanant des espèces dont question portées ou laissées en zones spécifique et généralisées par espèces dans leurs milieux.
Certains éléments propices ou adverses à certains types de vie peuvent être véhiculés naturellement par des bolides naturels commes les météorites et bouleverser un panorama selon la taille de ce dernier et les concentrations chimiques qui ne composent et les reactions générées dans la “rencontre”.
Si l’on veut faire état de système de vie développant des facultés et/ou technologies très développées permettant des communications et moyen de communications et transports sophistiqués ou non il est à noter qu’ils ont tendance à se reproduire sur l’ensemble des parties à conditions proches. Et plus elles se developpent plus elles ont tendance à communiquer et étendre leurs réseaux.
L’évolution étant souvent liées à la volonte ou la nécessité de tendre vers tout éléments captes qui a acquis un degrés de connaissance, technologie ou autre qui permette de nouvelles avancées. Sans obligatoirement impliquer la compréhension des éléments dont question.
Pour ce qui concerne Nasca ou Nazca, voyons s’il existe sur d’autres supports les éléments présenté sur la grande table de travail de la Pampa de l’Ingenio et autres.
Par exemples:
f2fb1b948328e5d399c2a0feb38ba998.jpgLes motifs de grandes tailles (plusieurs dizaines à plusieurs centaines de mètres de diamètre) sont presentés, appartiennent-ils à leurs milieux, à leurs arts etc?d921a8095bfe2c8064f2a550214feb16.jpg
Effectivement les motifs figuratifs présentés: araignée, colibri, condor, baleine, singe etc se retrouvent à la fois dessinés sur la plaine de l’Ingenio sur d’autres supports réalisés par les artistes de la culture Nasca comme sur des poteries et autres céramiques par exemple, résultat d’observations directes ou rapportées d’éléments existant à leur époque comme ceux mencionnés ci-avant.
De plus le style ou la stylisation des dessins est identique et tend à s’identifier culturellement comme Nasca
sachant par exemple que les Mochicas, Chimus, Waris et autres ont représenté certains des éléments figuratifs mais dans une stylisation et maitrise artistique très différenciées ou très différentes.2686c6af61e1b54f14b119114aeb194a.jpg
Elements qui peuvent donc aisément laisser à penser que ce sont donc bien des Nascas qui ont réalisé les dessins de grandes dimensions de certaines de leurs plaines faisant fi ou presque des petits accidents geographiques.
Mais disposaient-ils des techniques et/ou technologies nécessaire à l’élaboration de ces dessins, même s’il n’ont pas l’occasion d’en voir le résultat final faute de point d’élévation.
En effet, ces dessins sont réalisés aisément en balayant ou raclant le sol.
Sachant que le tracé n’est guère profond. Les systèmes de visée base du travail du géomètre sont connus. Pour agrandir un dessin il faut fixer des mesures et pouvoir les reproduire et les multiplier. Les cordelettes à noeuds, d’une à grand nombre de coudées le permettent sur un principe qui semble avoir été testé en un lieu appelé aujourd’hui “El 2ff7c0087804dc66542064cd83dd077f.jpgTelar” muni d’un promontoire permettant de verifier l’exactitude de théories de ce principe mathématique et graphique duquel on peut voir différents dessins de quelques mètres dec825ab2c4192f3b74f1dc43ca6933914.jpg diamètre comme la spirale par exemple.
Nasca est située en plein désert et sa population doit tenter de gérer sa vie et sa survie en fonction des conditions spécifique de la région et de ce que sol et ciel peuvent bien annoncer.
Maria Reiche la mathématicienne allemande qui assura la renommée internationale du site affirme que la moyenne de pluviosité de la zone est d’environ 1/2 heure tous les…deux ans!
Si la végétation fait un peu défaut pour obtenir des indices, le ciel peut parfois en apporter d’important pour ceux qui y croient ou savent regarder et interpréter surtout si leur vie en dépend.d052afe931013ab445d36ead557e4c1e.jpg

mardi, 08 juillet 2008

le 24 juin à Cusco

210d6f360909fa82ae953fa06875ce0a.jpgLe frimas de la nuit s'étiole, et les ombres s'étirent, se rassemblant sur elles-même 0942cfbe437ca9bb3243744509769811.jpgcomme pour se réchauffer, tandis que les flambeaux avaient cédé depuis trois jours leurs flammes pour fumée dont les filets montant vont s'amenuisant.

Dans le Koricancha les murmures des prêtres procédant aux purifications, complétant jeûnes et abstinences diverses, cherchaient dans une contenance chancelante quelque force pour la longue journée tant attendue.

c377782ec71fb8feb789a1a814feeeeb.jpgSans plus de digression, les capes se sont levées sur les épaules, ou se firent évanescentes, les tambours n'eurent plus de pitiés pour les entrailles du peuple en attente, et leurs membranes exigèrent des ventres et tympans de vibrer à l'unisson de leurs grondements.

Des conques d'appels, les encadraient d'une longue allée sonore et grave.
Balayeurs, jeteuses de pétales aux couleurs chatoyantes et joyeuses fragrances, accllas à la peau délicate et aux voix se faisant suraigües comme on l'aimait alors, glissaient sur les pierres taillées de génie pour capturer les coeurs et les esprits, qui ne pourraient que les effleurer de loin du regard et n'être au peuple qu'en songe de langue liée.be8796818edf440d11bd61c4386a6827.jpg

Les Incas, Quechuas et autres peuples des quatre suyus attendent l'INKA ou SAPA INKA.

3e8452db0a02642ef2e4d62064de8dba.jpgLa majestuesue montée vers l' Aukaypata son espace et son oratoire ou ushnu se fera en Anda, palanquin individuel pour le Sapa Inka et la Coya ou double si l'on se réfère aux descriptions et illustration de chroniqueurs comme Guaman Poma de Ayala. Quelques notables iront en hamacs portés les autres viendront en une grande procession en usuta ou pieds nus.

2e9cd48552f3d0611cbe49821a672f25.jpgLa Coya, première dame de l'Empire, précédée de ses damoiselles et d999f285bb3180eebeee4210d70c69a5.jpgde quelques dames d'étiquette, règnait sur cet aréopage inaccessible formé dans les plus hautes écoles pour femmes ou acclahuasi pour mieux séduire sur les royaumes des territoires de son époux, l'Inka.

Ce dernier, devait alors à grands pas et grands coups d'images de forces divines briser sa solitude et le carcan protocolaire, prévenir les intrigues pour confirmer sa place dans les coeurs les plus aguerris. L'esprit de son père, de ses ailleux, des Apukunas, des déesses Mère Terre Pachamama et Lune Mama Quilla et de celui que tous attendaient en ce jour plus que jamais Inti tayta le père Solaire, l'astre Empereur qui au Solstice d'Hiver avait été au plus loin de tous et dont avec anxiété il s'agissait de savoir s'il entreprendrait de revenir petit à petit plus près d'eux ou s'en irait dans l'immensité de l'univers et disparaitre à dfd87894636544f55197eb87685ab9aa.jpgjamais.

c10a97d830f4dd4a1ec3578cc6e65699.jpgTous les signes sont auscultés, augures sont consultés, la coca, les viscères d'animaux et des offrandes multiples sont faites dans l'attente de la réponse des oracles et du Dieu lui-même.
La Pachamama recevra parmi les Ak'jah (actuellement appelées Chichas) les plus fines et délicates de l'Empire, sorte de nectar des hommes et des Dieux, fait de produits tels que maïs ou sara, molle, quinua, kiwicha etc fermentés peu ou prou préparés dans les plus fameux acclahuasi de l'Empire. Et dont certaine sont réservées exclusivement aux plus hautes sphères de l'Empire ou aux Dieux et Déesses.

a21ca42430c368d8c888bf0a701869ec.jpg

Et quand l'astre resplendissant ayant rassuré réellement ou moyennement selon les humeurs manifestées se retirera pour la nuit. L'inka et sa panaka en fera de même pour retrouver son grand palais dans la villesacrée.

a2d2ec840d66956b20cc06463161221e.jpgPachacutec se rentrait dans son Casana, tandis que Tupac 6127983d5494bdcfe59f2b04235b8c25.jpgYupanqui lorsque son tour fut venu de co-régner puis régner lui se rendra dans son Pucamarka "Palais pourpre" avec sa Coya et la cour de sa panaka, si l'on en croit l'Institut Nacional de Culture, des historiens Maria Rostworowsky de Diez Canseco, Jose Del Busto Duthurburu, et bien d'autres. Comme ce fut encore le cas ce 24 juin. A l'Inkanato restaurant archéosite, hommage vivant au Xe Sapa Inka de la dynastie inca situé dans les vestiges d'une partie de son palais. www.inkanato.info

 

e68fd3e05e789d9fe8c7637485660061.jpg6dca7b7cb910a7829f0482e5c13eaf07.jpg3944da841f9dd07c3fc01226f4feb15b.jpg

Inka

c5a23de9ace0058788075295b3994dc2.jpga3c07eb29854dd06554a5027a809cbc7.jpgc98c614a6cf7bd82e7afc8a6fa9248b6.jpg5dd8ce65751c14c50d42a01244b79a8a.jpgfdc976b83c5813814b4bf56513a7128a.jpgce3704e421990ca1ce23a7f59195c6f8.jpgd3cbf16d4d8b334d619f9045c4e3ffdf.jpg