Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

mardi, 06 janvier 2009

Revenir de voyages en sachant cuisiner local

Voyager c'est partager des moments précieux avec ceux et celles qui vous accompagnent ou que vous rencontrez, mais c'est aussi au retour tenter de communiquer vos impressions, tenter de partager encore avec ceux qui sont restés où sont partis ailleurs,

Pour cela il y a les albums photos, internet (Facebook, Hi5, les blogs, pages webs, youtube etc), les projections.

Il y a désormais en plus, aussi la possibilité (pour tous et toutes) de parler de la cuisine locale et mieux encore, au retour de voyage, de faire déguster aux membres de la familles, amis ou connaissances pour certains un apéritif spécial de "là-bas", une boisson, une mignardise, une entrée, un plat de fond ou un dessert lorsque l'on revient du Pérou!

C'est la possibilité qu'offre le restaurant Archeosite "Inkanato®" à Cusco au Pérou.
La formule était apparemment attendue car plusieurs agences de voyages comme la belge Aventura Latino Americana®,
offrent désormais plusieurs possibilités de voyage à caractère gastronomique et/ou culinaire allant de:

cfdc4a92bd87c20b0125c54e415c5cd6.jpga3b19b47b2b34f1a3edb4c6a342f6954.jpg  InkanatoPreparations (38).JPG

3 heures à l'Inkanato® dont 1h30 environ de preparation et 1h30 de dégustation de ce que l'on vient de préparer.
Et pourquoi pas mélanger actualité et histoire.
Plusieurs jours de cours incluant même dans certains cas visite de marchés ou de zone de production ou de distribution
une meilleure connaissance des produits locaux et l'apprentissages de plusieurs plats ou boissons.
Des voyages axés sur la gastronomie en mangeant dans des games de restaurants choisis, la possibilité de s'entretenir avec quelques chefs de découvrir des cuisines comme: "Novoinka®" création de l'Inkanato, cuisine "fusion", Cuisine Afropéruvienne, ou régionales.

 InkanatoNourriture&Plats (17).JPG

 Inkanato (3).jpgInkanatoPlatNovoinka.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC_1456.JPG

vendredi, 29 février 2008

2008 L'année de la Pomme de terre

2008 est l'année de la pomme de terre. Ce tubercule rendu célèbre par le français parmentier et devenu un des pilier de la gastronomie mondiale sera célébré sur la planète en cette année 2008 devenue sienne.

0a0a75f6313b29015494fe4d69167d13.jpg4b79ab857b0b2f52b610369a632a278f.jpgMais cela faisait quelques siècles déjà que les pommes de terre, en fait, originaires du Pérou étaient connues en Amerique du Sud. Ici, dans des culture de pomme de terre d'Inka Llacta®

Des centaines de variétés! On se perd en conjectures pour les chiffres, certains disent entre 1000 et 2000 variétés natives du Pérou! D'autres afirment que les Incas déjà en connaissaient plus de ....4000 sortes! Ci-contre une colorée présentée par notre ami l'ingénieur agronome Ladislao Palomino.

Et c'est évident, la pomme de terre au Pérou est bien présente. On la retrouve dans les musées déssechées ou représentée en deux ou trois dimensions dans la céramique. Là aussi on remonte bien avant les Incas. Les Chimus,les Mochicas, déjà les représentaient. Des blanches, des jaunes, des mauves, des farineuses, des sucrées, des amères, des très sinueuses dont "les larmes de Belles-filles" (car très difficiles à éplucher et considérées comme une épreuve de choix que pouvaient faire passer certaines belles-mères à leurs brus, etc 

f819d3230ff4199477a9f2f5e2528db8.jpg65bc7f61b7a06c523292ca4476a94d7c.jpgLes techniques de conservation de ces turbercules étaient aussi une garantie contre les disettes résultant de revers agricoles.

Les chuños et morayas en sonty peut-être les deux éléments les plus caractéristiques.

La réputation des frites Belges n'aurait donc pu exister sans les Incas et ceux qui les ont précédé.
Ni aucune autre façon d'accomoder la pomme de terre d'ailleurs, qu'elle soit "Pont neuf", Vapeur, purée, allumettes, risollées, sautées, en chemises, "bintje", "corne de gate" etc.

Ici aussi les techniques de preparations sont multiples. Il en est une p50cf0a48595d6c1a70298cd2ae469ce8.jpgarticulièrement appréciée aux alentours de Cusco qui est la "Huatya" à partir de four fait de mottes de terre. Des pommes de terre chaude savoureuses. comme celle que déguste notre ami sur la photographie ci-contre prise à Inka Llacta® l'archéosite Belgo-peruvien de Ancahuasi.