Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

mardi, 18 août 2009

Le retour de l'Inca Tupac Yupanqui

Inka Llacta®

WXIKLKolkeTiIT0809-(47).jpgillustre les retrouvailles de l'Inca Pachacutec avec son fils Tupac Yupanqui, lors du retour historique de l'Inca co-régnant après de longues campagnes terrestres et maritimes, dont une qui dura entre neuf mois à un an sans que quiconque n'ait de nouvelle de ce dernier. Imaginant dès lors le pire. Son retour est annoncé dans un défilé qui va de la côte où il a récupéré sa femme, son fils, une partie de son armée et invité des notables des royaumes conquis à l'accompagner pour reconfirmer leur union avec lui, les Incas et son père, jusque dans les Andes en direction de Cusco, capitale de l'Empire. C'est le "Inka Tupac Yupanqui Kutimushan" ou "Retour de l'Inca Tupac Yupanqui" présenté par le Centre de Recherche sur la Culture Inca et premier archéosite du Pérou en dehors du restaurant archéosite Inkanato®. 

 

Lire la suite

vendredi, 17 juillet 2009

Ile de Pâques l'Empreinte des Incas

Ile de Pâques l'Empreinte des Incas
WRJHDPaquesIncasRED.jpgest le nouveau titre de Jean Hervé Daude. Celui-ci s'est penché sur plusieurs énigmes relatives à cette Île en deux ouvrages, le sus mentionné et un premier ouvrage appelé "Île de Pâques - La forêt disparue"
Dans ce nouveau titre, il s'intéresse à la division de l'Île telle que rapportée par la tradition orale et aux deux populations qui y vivaient. Deux populations aux spécificités apparemment tellement distinctes, qu'elles pourraient bien provenir d'horizons diamétralement opposés.
Par cet ouvrage, il nous amène jusqu'au Pérou et aux récits recueillis ou écrits par les chroniqueurs de Pizarro.

Un ouvrage qui étend sur les îles polynésiennes à proximité du continent sud-américain l'ombre d'une autre civilisation et nous plonge dans le passé jusqu'à ... l'empreinte des Incas.

JHD.jpg

lundi, 09 février 2009

Architecture Inca Suite (1)

L'époque Inca est extrêmement riche du point de vue architectural.
En effet, on y bâtit : des maisons (huasi), des palais, des temples, des greniers (colcas) et autres entrepôts, des tours, des aqueducs, et canalisations, des fontaines, de formes différents, des (ñan) routes empierrées, des escaliers, des plans inclinés, des oratoires (ushnu), etc.
Les Colcas ou greniers

Sont d'une importance capitale des points de vue sécurité alimentaire, politique, militaire, etc.
Il permet d'amasser des réserves en temps de paix et d'abondance pour les temps plus difficiles et de disettes.

Pour obtenir les meilleures conservations il faut tenir compte du climat ambiant, de l'altitude, de l'hygrométrie habituelles etc.
La haute altitude bénéficie généralement d'un climat plus sec (non obstant une saison des pluies) et de températures basses de nuit ou lorsque le soleil est caché.

La recherche du plus froid cherchera donc l'ombre et l'abri des rayons du soleil.
Selon le cas on aura aussi des entrepôts circulaires, à architectures angulaires (carrés, rectangulaires etc), on aura plus ou moins d'ouvertures sur l'extérieur, lesquelles seront orientées aussi selon que l'on cherche plus ou moins de fraîcheur.

Les éléments alimentaires devront aussi prévoir de protéger les réserves des pluies, mais aussi des prédateurs divers, insectes, rongeurs, etc.

L'équipe de l'archéosite Inka Llacta® s'est donc intéressée aux ouvrages spécialisés sur le thèmes comme ceux de Margolies, Grazzini, Protzen et autres, a été visiter et analyser des sites comme: Ancas Marka, Ollantaytambo, Raqchi, Cheqoq, Choque Quirao, Espiritu Pampa, Tambo Colorado, Sillustani, Kanamarka, Maukallacta, Mawqallacta, Choque Puquio et autres pour y faire aussi des relevés (prendre des mesures, vérifier les orientations etc.), et a construit des colcas sur des modèles trouvés en ces sites et/ou décrits dans les ouvrages spécialisés pour expérimenter à la fois les techniques de constructions comme les propriétés des bâtiments, ainsi que les autres techniques de conservations les plantes a effet repellent etc.

 Cheqoqcolcamodele (5).JPGfoto18.JPGIci la photo de la colca vide d'habitants est l'"originale" le vestige archéologique, celle occupée par des constructeurs est la "copie" d'étude d'Inka Llacta®. Les bassins abîmés de la première sont reconstitués aux fins de pouvoir expérimenter avec de vrai produits les conditions d'utilisation réelles et les effets (avantages et désavantages) sur les produits récoltés et entreposés tels que semences, sara (maïs), quinua, tarwi, kiwicha etc tubercules nettoyés mais non traités ou traités pour la conservation tels que chuños et morayas aussi appelées pommes de terre déshydratées.

On y essaiera aussi d'autres entreposage grâce à la multiplicité que présentait ce type de colca. Et l'efficacité de plantes destinées à éloigner les parasites et prédateurs, plantes comme le molle et autres.REDUCFVictorianosembrpapa.jpg

LogoIKLBalikoChris2.jpg

Ce qui impliquera pour mieux comprendre le travail, de semer, planter aussi comme de par le passé, à Inka Llacta® grâce aux apports essentiels de l'ingénieur agronome dirigeant la partie agronomie, biodiversité native et techniques du passé,de Inka Llacta®, l'équipe du site a planté avec lui 4 types de sara (maïs), 60 sortes de pommes de terre, de la quinua, de la kiwicha, du tarwi, etc. D'utiliser pour ces plantations, les instruments du passés tels: chaquitacqlla, makitacqlla, raucana, cupana, etc. Ce qui évidemment impose de s'adapter aux saisons et aux activités agricoles y liées. Heureusement Inka Llacta® dispose d'atouts essentiels, les chercheurs, la population locale qui en cette zone rurale andine a hérité des savoirs de leurs parents et ancêtres en pratiquant dès leur tendre enfance ces gestes et techniques séculaires.
DSC02825.JPG

Ici des produits de récoltes: papas ou pommes de terre, sara ou maïs. une partie sera utilisée et consommée immédiatement ou dans un temps relativement court, les autres seront conservées dans des colcas telles celles que l'on trouvaient dissiméminées sur l'ensemble du territoire du Tahuantinsuyu à angles ou IKLAntawaraSumaqAcclaHuamanPapasRed.jpgcirculaires telles celles que l'on trouve MICINKA LLACTA COLCA CANAL+ 379.jpgà Ancas Marka (les vestiges sans toits), à Inka Llacta® (avec les constructeurs Incas), à Raqchi.

AncasMarkaColcasM.JPG

MICINKA LLACTA COLCA CANAL+ 342.jpgRaqchiColcaClairFonSombR.jpg