Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

vendredi, 06 février 2009

D'autres Sites sur le thème Inca

Incari, un nouveau site prometteur, construit, écrit, illustré par un passionné de Pérou et d'histoire précolombienne: Francis Windey.

Lire la suite

lundi, 05 janvier 2009

Fête et cérémonie Inca à 45 minutes de Cusco le 9 août 2009

Vous pensez voyager au Pérou au mois d'août 2009 ?

Vous êtes intéressé par la culture Inca et respectueux de celles-ci, vous voulez participer à quelque chose ?

Alors notez cette information:

Chaque deuxième dimanche d'août à commencer par celui du 9 août 2009,

à 40 minutes de la ville de Cusco (environ 45km), dans la superbe vallée de Anta se trouve le village de Ancahuasi et surtout le Centre International d'Etude de la Culture Inca et son archéosite INKA LLACTA® la Cité Inca... en construction comme il y a cinq siècles environ par le passé avec les même matériaux, techniques, instruments, outils, sens esthétiques et utilitaires.

IKLselectPhotos (533).jpgDe l'archéologie expérimentale et recréation de la vie quotidienne et cérémonielle de la haute noblesse inca à l'apogée de l'empire Inca ou Inkanato.

Et si durant l'année c'est:

  • MICIKLColcacHEQO2travailleursRed.jpgla construction, de huasi (maisons), kallanka bâtiment communautaire ou multifonction, de colcas, d'ushnu, de bains, de canalisations, de bassins, d'ushnu, de tours, etc.

    Selon les modèles existants dans les sites archéologiques, représentés dans les ouvrages d'architecture archéologique etc avec la préparation des adobes et "mortiers de boues"(mélange de boue et d'herbes drues et sèches appelées ichu et autres fibres ou liants), les roches et pierres, les bois, les cuirs, les cordages, les éléments spécifiques tels les linteaux, les charpentes, etc.

    Mais aussi les instruments comme les théodolites inca ou seccana, le fil à pierre, les spatules, etc. les techniques de préparations, le choix et la taille des pierres etc.




  • les plantations pour retrouver et préserver la biodiversité locale originelle, de plantes natives : alimentaires comme le maïs ou Sara en plusieurs sortes, des dizaines de sortes de pommes de terre, du tarwi, de la quinua, de la kiwicha,du yacon etc. Des cultures de savants mélanges de graines de plantes différentes pour à l'inverse des monocultures réactiver les protections croisées que les plantes peuvent DSC02469.JPGfournir pour se prémunir de maladies, prédateurs et autres plaies diverses. Puis aussi des plantes médicinales, repellentes, décoratives et autres propriétés (délimitations, teintes naturelles, de fibres particlières (notamment pour les cordages) etc.
    Entretiens saisonniers, préparation des terres, labours, semailles, nettoyages divers, récoltes etc. Mais aussi une volonté de reforestation ou reboisment avec des arbres et arbustes natifs de la région.
  • L'élevage des camélidés, comme les llamas, puis cochons d'Indes et autres éventuels.
  • les productions diverses lainières, (laines, nettoyages, sechage, filage (pushqar),le doublage (awar), la teinte, le tissage, la confection etc), céramique utilitaire,les outils, les outils, armes et instruments (fabrication, entretien et recyclage) et autres.
  • Les arts et artisanats aussi céramique de haute facture, orfèvrerie etc.
  • L'apprentissage culinaire, sélection des  produits, préparation, présentation, alimentation, et conservation.
  • Préparation des fêtes, cérémonies, offrandes, etc

Le deuxième dimanche du mois d'août, on va remercier la Pachamama "Déesse mère terre" de ses bienfaits et lui faire offrande car après avoir nourrit "donné le sein" abondamment elle doit recevoir offrande et nourriture pour se reconstituer et se préparer comme hommes et femmes aux prochaines saisons.
Ce sera ici aussi l'occasion de se rappeler quelques éléments marquant de l'histoire.

DSC_2393.JPG

Le 9 août 2009 ou deuxième dimanche de ce mois, l'Inca et sa panaca viendront voir l'avancement des travaux, des plantations (ici des récoltes engrangées, dirigeront les cérémonies etc.

A cette occasion le centre sera non seulement ouvert aux spécialistes et chercheurs ou la population locale concernée mais aussi aux visiteurs qui en auront fait la reservation et le prepaiement.

 

Pour plus d'informations: inkallacta@perou.net

 

mercredi, 29 octobre 2008

D'un archeosite à un autre Pérou>Belgique

Cette fois c'est à l'archéosite d'Aubechies que nous avons rendu visite, pour comparer des systèmes, d'approche, de gestion, de concept, les difficultés et les projets. Cela nous a permis de rencontrer Claude Demarez et Evelyne Gillet directeurs de l'Archéosite d'Aubechies (près de Tournai. Photographie ci-dessous) en Belgique orientés sur un travail de reconstitution archéologique et de vie en un voyage dans le temps remontant de 5000 ans avant Jésus-Christ jusqu'à l'époque gallo-romaine.

ArcheositeAubechies (25).JPG

Cette vision tournée vers le passé d'une partie de l'Europe nous allons la partager avec vous mais surtout avec nos amis et collaborateurs de l'archéosite "Inka Llacta®" de construction d'une cité impériale avec les matériaux et techniques d'époque et reconstitution de la vie quotidienne de la haute noblesse et ses gens au Pérou relatif à la culture Inca.

Des Incas abandonnant un instant leurs travaux de reconstitution et se tournant vers le passé Européen:

IKLColca (29).jpgDSC_2511.JPG

DSC_2680.JPG 

 moyen âge (comme à Guédelon ci dessous que nous avons été visiter aussi en novembre 2007)

Guedelon (26).JPG

, époque Gallo-romaine, âge du fer, du bronze, comme à l'Archéosite d'Aubechies,

ArcheositeAubechies (40).JPG

 

 

 

 

la préhistoire comme nous avons aussi découvert en Belgique dans le Préhistosite de Ramioul
Ramioul (52).JPGUne vision particulière pour une culture fabuleuse qui toutefois ne connu point ni la roue, ni le fer, ni le houblon, le blé, l'orge, le boeuf, le mouton etc d'un côté mais connaissait bien avant l'Europe la pomme de terre, le maïs, la maca, la quinua, le cacao, le lucuma, la cacahuète, etc. Ne connaissaient pas le fil à plomb, mais le fil à pierre, la seccana ou sorte de théodolite inca etc, ne buvaient pas de cervoise, mais de la Ak'jah ou chicha.

L'occasion peut-être dans les prochaines années de rencontres "à l'inverse": d'une venue d'Incas à la découverte du "vieux monde"et en décalage de l'histoire regardant de 1470 vers le passé Européen du moyen-âge vers les époques mentionnées ci-avant, pour confronter les points de vue des héritiers de ces cultures. Une invitation bien entendu aux autres descendants de Celtes, Gaulois, Romains, etc de venir découvrir le Nouveau Monde avec d'autres yeux dans le premier archéosite du Pérou précisément créé sur idée de... Belges avec l'aide de spécialistes et volontaires péruviens.

 Un projet qui verra peut-être le jour grâce à une collaboration de certains de ces archéosites du Monde.

 

A suivre...

Guy Vanackeren